Emmanuel Macron – Scénario idéal 2017-04-20T22:06:40+00:00

EMMANUEL MACRON, PRÉSIDENT

Scénario idéal
Scénario critique

Liberté, Égalité, Ubérisé

Publié le 14 décembre 2019

Edition spéciale Le Besogneux
Par Amadou Mulamba

Quel a été l’impact des deux premières années du quinquennat d’Emmanuel Macron sur le monde du travail ? Nous sommes allés à la rencontre de salariés, chômeurs et chefs d’entreprise d’horizons divers pour mesurer l’évolution de leur situation depuis l’élection présidentielle. Cette semaine, Kevin, chauffeur et entrepreneur de 36 ans, nous raconte comment il a enfin trouvé sa voie en créant la compagnie de taxis Tapsy.

Originaire de Seine-Saint-Denis, Kevin, jeune père divorcé avec une fille à charge, est ce qu’on appelle un « slasher« . Durant plusieurs années, il a couplé son travail de chauffeur indépendant pour la compagnie Uber, lui offrant peu de revenus, avec des activités non déclarées. Sa seule motivation, malgré des perspectives réduites, était d’offrir un quotidien décent à sa fille Chloé. Aux prises avec sa conscience, il décida il y a deux ans, d’imaginer un projet d’entreprise avec ses amis : une compagnie de taxis thérapeutiques nommée « Tapsy ». Kévin nous confie : « Dans cette France statique économiquement, j’avais l’impression que je ne pouvais pas me lancer facilement et monter mon projet avec ma propre vision. Je voulais que ce soit plus horizontal, que chacun de mes associés soit valorisé de façon égale. »

Suite aux élections de 2017, Kevin et sa fille ont enfin pu sortir de leur situation difficile. Grâce aux récentes évolutions du Code du travail donnant aux auto-entrepreneurs le droit au chômage(1)Extrapolation de la Proposition : Ouvrir des droits à l’assurance-chômage aux indépendants et aux entrepreneurs afin qu’ils puissent bénéficier des mêmes droits au chômage que les salariés si leur aventure entrepreneuriale ne s’avère pas couronnée de succès. https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf, il a pu quitter Uber et oser prendre le temps de monter son projet. Après avoir stabilisé son entreprise il a réussi à embaucher plusieurs de ses amis d’enfance restés au quartier. Initialement peu en confiance vis-à-vis du monde du travail, ils ont été rassurés par la perspective de pouvoir démissionner tout en ayant le droit au chômage(2)Extrapolation de la Proposition : Ouvrir les droits à l’assurance-chômage aux salariés qui démissionnent. Tous les cinq ans, chacun y aura droit, s’il choisit de démissionner pour changer d’activité ou développer son propre projet professionnel. […] La contrepartie sera un contrôle accru de la recherche d’emploi. Si plus de deux emplois décents, selon des critères de salaire et de qualification, sont refusés ou que l’intensité de la recherche d’emploi est insuffisante, alors les allocations seront suspendues.https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf, et motivés par une gestion collaborative et démocratique des conditions de travail (salaire et durée négociés avec Kevin en fonction du carnet de commandes) qui leur a donné une vraie place et une réelle reconnaissance au sein du collectif professionnel(3)Extrapolation de la Proposition : Permettre de négocier au plus près du terrain. Le Code du travail définit un socle de droits et de règles (durée légale du travail, salaire minimum…), qui continuera de s’imposer aux entreprises. Au-delà, la primauté sera donnée aux accords d’entreprise sur les accords de branche.
https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf
.

Aujourd’hui, l’entreprise de Kevin est florissante et il envisage de la développer au niveau européen en créant une succursale hollandaise. Grâce à l’harmonisation des droits sociaux européens(4)Extrapolation de la Proposition : Exiger que soit mis en place un socle de droits sociaux européens, en définissant des standards minimums en matière de droits à la formation, de couverture santé, d’assurance chômage ou de salaire minimum (à des niveaux tenant compte de l’inégal développement des États membres).https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf il pourra recruter et intégrer sans obstacles de nouveaux employés, sans avoir à se soucier de différences administratives nationales. Son rêve de devenir milliardaire(5) « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires » http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150107.OBS9413/macron-il-faut-des-jeunes-francais-qui-aient-envie-de-devenir-milliardaires.html et d’offrir à Chloé le meilleur avenir possible est maintenant réalisable.

Découvrez le scénario critique d’Emmanuel Macron
Vous aussi, contribuez à ce scénario
Partagez cet article !

Références   [ + ]

1. Extrapolation de la Proposition : Ouvrir des droits à l’assurance-chômage aux indépendants et aux entrepreneurs afin qu’ils puissent bénéficier des mêmes droits au chômage que les salariés si leur aventure entrepreneuriale ne s’avère pas couronnée de succès. https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf
2. Extrapolation de la Proposition : Ouvrir les droits à l’assurance-chômage aux salariés qui démissionnent. Tous les cinq ans, chacun y aura droit, s’il choisit de démissionner pour changer d’activité ou développer son propre projet professionnel. […] La contrepartie sera un contrôle accru de la recherche d’emploi. Si plus de deux emplois décents, selon des critères de salaire et de qualification, sont refusés ou que l’intensité de la recherche d’emploi est insuffisante, alors les allocations seront suspendues.https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf
3. Extrapolation de la Proposition : Permettre de négocier au plus près du terrain. Le Code du travail définit un socle de droits et de règles (durée légale du travail, salaire minimum…), qui continuera de s’imposer aux entreprises. Au-delà, la primauté sera donnée aux accords d’entreprise sur les accords de branche.
https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf
4. Extrapolation de la Proposition : Exiger que soit mis en place un socle de droits sociaux européens, en définissant des standards minimums en matière de droits à la formation, de couverture santé, d’assurance chômage ou de salaire minimum (à des niveaux tenant compte de l’inégal développement des États membres).https://storage.googleapis.com/en-marche-fr/COMMUNICATION/Programme-Emmanuel-Macron.pdf
5. « Il faut des jeunes Français qui aient envie de devenir milliardaires » http://tempsreel.nouvelobs.com/economie/20150107.OBS9413/macron-il-faut-des-jeunes-francais-qui-aient-envie-de-devenir-milliardaires.html

Commenter cet article